• Albums photos du voyage en Italie (10/17 avril 2019)

    1er jour : Turin (photos)

    Charmante cité au pied des Alpes. Capitale du Piémont, elle fut la résidence des rois de Savoie, puis d’Italie.

    Visite de la colline de Superga et visite de la Basilique. Située au sommet de la colline Superga, la Basilica offre une vue magnifique sur la ville, la plaine du Pô et le massif des Alpes. Cet édifice du 18ème siècle est considéré comme un véritable bijou de l'architecture baroque italienne, remarquable par son dôme imposant et par son plan circulaire. La Basilique de Superga regroupe également les tombeaux des rois de Sardaigne dont on peut nommer Victor-Amédée II et les tombeaux de plusieurs princes de la maison de Savoie.

    Découverte du Palais Royal (extérieur), la cathédrale d'architecture Renaissance qui renferme le Saint Suaire (visible seulement pendant les périodes de célébrations), Place Castello centre et cœur de la cité des monuments, Piazza San Carlo avec les Églises San Carlo et Santa Cristina, Palais Madama, le château du Moyen-Âge qui englobe les anciennes portes romaines. Le long de la rue XX Settembre on admirera les restes de l'Amphithéâtre romain.

    2ème jour : Turin (photos)

    Le musée égyptien à Turin est le deuxième musée dans le monde après celui du Caire. Il conserve un patrimoine de très précieuses pièces archéologiques depuis les origines de la civilisation égyptienne jusqu'au VIème siècle après JC.

    Dégustation de chocolat dans l'un des cafés historiques de Turin, où le meilleur de la production chocolatière : gianduiotti, pralinés, gâteaux et chocolat chaud nous attend.

    Visite guidée de Venaria Reale.
    C'est l'ancienne résidence des rois de Savoie qui fait partie des monuments inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco et est l'un des plus beaux exemples de la magnificence et de l'architecture baroque internationale des XVIIe et XVIIIe siècles dont la richesse et les fastes ne craignent pas la comparaison avec le Château de Versailles.
    Ce complexe exceptionnel, conçu et embelli par les architectes et les artistes de premier plan de l'époque, rayonne dans le paysage environnant allant de "la zone de commandement" du palais royal de Turin aux nombreuses résidences de campagne et pavillons de chasse.

    3ème jour : Région des Langhe / Gênes (photos)  

    Les Langhe composent une région au Sud-Est de Turin, comprenant entre autres les communes de Alba - Barbaresco - Barolo - Serralunga d'Alba. C'est le terroir de très grands vins italiens, comme le Barolo, Barbaresco ou Nebbiolo. Visite d'une cave et dégustation de vin.

    Départ vers Gênes. Longtemps, le côté industriel et portuaire a caché la richesse architecturale de cette ville, rivale de Venise. 

    Visite de la Villa del Principe Palais Andrea DoriaElle fut la propriété d’Andrea Doria, amiral et Prince de Gênes. Cet homme puissant régnait sur la cité, sans avoir jamais été doge, ni l’avoir voulu d’ailleurs. Il fit construire ce palais magnifique et ses jardins à l’italienne, à l’extérieur des remparts de la ville. On peut y découvrir les appartements du Prince ou ceux de la Princesse, avec leur mobilier, leurs tentures, leurs peintures, leurs céramiques. Découverte de la galerie d’or, nom donné parce que les dorures y étaient particulièrement importantes. 

    4ème jour : Excursion aux Cinque Terre. (photos)

    Le parc national des Cinq Terres est classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Cette côte escarpée et sauvage comprend cinq pittoresques villages de pêcheurs: Monterosso, Vernazza, Corniglia, Manarola, Riomaggiore. Arrivée en autocar jusqu'à Levanto et puis transfert en train à Monterosso. Dans l'après-midi, embarquement sur le bateau qui permet de découvrir les magnifiques paysages du côté de la mer. Arrêt à Portovenere et visite de ce bourg pittoresque entre ciel et mer. Débarquement à La Spezia en fin d'après-midi.

    5ème jour : Suite des visites guidées de Gênes. (photos)

    Visite de la Basilique SS Annunziata del Vastato. Cette église, la plus grandiose et la plus riche de la ville, est très représentative de l'école génoise, typique du maniérisme tardif, ou du baroque du XVIIème siècle, même si la façade est du XIXème.

    Découverte du cœur de la vieille ville, la cathédrale San Lorenzo, à la façade Renaissance en bandes de marbre noir et blanc, la place Matteotti, la place Ferrari, les "carruggi" (les petites ruelles animées de la vieille ville). Continuation des visites avec le Palazzo Rosso e le Palazzo Bianco. Le Palais Rosso à Gênes est l’un des plus beaux palais de la ville. Il fait partie des palais des Rolli, demeures aristocratiques qui accueillaient les hôtes de marque de la République de Gênes. Le Palazzo rosso est splendidement décoré, notamment de fresques des plus grands noms de l’école de Gênes. Le mobilier lui-même est impressionnant. Ce palais, devenu musée, présente désormais, en plus des salles magnifiques du palais, de belles collections de peintures flamandes et vénitiennes.

    Visite du Palazzo Bianco. Il fut construit au XVIème siècle pour le compte de la famille Grimaldi, puis passa rapidement de main en main. Ainsi, il porta le nom de Palazzo Luca Grimaldi ou ensuite de Palazzo Brignole (ses propriétaires). Enfin, il est actuellement nommé Palazzo Bianco, depuis le XVIIIème siècle. Le palais Bianco renferme de nos jours une partie de la pinacothèque, constituée en grande partie des dons (1884) de la Duchesse de Galliera et des acquisitions de la ville de Gênes.

    6ème jour : Milan. (photos)

    Route pour Milan et visite libre de la Basilique de Sant'Ambrogio. Saint Ambroise était évêque de Milan au IVème siècle. Il entreprit la construction de la Basilique en 379. Il y baptisa Saint Augustin en 387. Reconstruit à l’époque romane, l’édifice renferme plusieurs trésors : maître hôtel en or et argent, mosaïques du IVème siècle, tombeaux de plusieurs Saints, dont Saint Ambroise.

    Visite guidée de Milan. Ville active, généreuse, toujours à l'avant-garde, capitale de la mode et des défilés : découverte de la Cathédrale (dôme) avec sa forêt de flèches gothiques, la Galerie Vittorio Emmanuel, la place du théâtre La Scala (le théâtre lyrique le plus célèbre du monde, où la musique a pris sa résidence), le Château Sforzesco au profil imposant qui est l'un des symboles de la ville (extérieur des monuments).

    7ème jour : Milan (suite). (photos)

    Visite guidée pour contempler l'une des œuvres d'art parmi plus célèbres au monde : "La Cène" de Léonard de Vinci. La dernière cène, le chef d'œuvre de Léonard de Vinci, se trouve à la basilique Santa Maria delle Grazie à Milan, et est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

    Continuation avec la visite du quartier des Navigli qui est le plus pittoresque de la ville. Les Navigli sont un système de canaux et voies navigables dont la construction a duré 7 siècles : le premier canal a été réalisé au 12e siècle, lorsque la construction de Naviglio Grande commença avec un système de barrages inventé par Léonard de Vinci au 15e siècle. Les canaux, qui étaient utilisés pour transporter des marchandises et pour approvisionner Milan en eau, sont bordés d'anciens palais aux couleurs vives et surmontés
    par des ponts en fer. Aujourd'hui, ils ont été couverts en partie, mais malgré cela on y retrouve le charme romantique d'autrefois.

    Visite de la Pinacothèque de Brera. Musée de valeur internationale qui surgit à côté de l'Académie de Belle Arti, selon la volonté de Maria Teresa d'Austria en 1776 avec un but didactique. Au moment où Milan devint capitale du Règne Italique, selon la volonté de
    Napoléon la pinacothèque fut transformée en musée qui devait recueillir les peintures les plus significatives qui provenaient des territoires conquis par les armées françaises. Vous pourrez y admirer des chefs d'œuvre de Raffaello, Andrea Mantegna, Caravaggio, Tintoretto, Pietro della Francesca...

     8ème jour : Certosa di Pavia / Milan. (photos)

    Visite de la Chartreuse. Fondée par un membre de la famille Visconti, la Chartreuse est l'une des plus remarquables créations de la Renaissance en Italie du Nord. Il a fallu 200 ans pour achever ce chef-d’œuvre.

    Petit crochet par le stade San Siro, puis fin du voyage dans la joie et la bonne humeur avec la dégustation d'une pizza XXL !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :